Comment améliorer sa stratégie de marketing digital ?

Dans le but de se faire connaître, d’améliorer sa notoriété ou accroître son chiffre d’affaires via le web, l’on est amené à mettre en place des stratégies web marketing. Cependant, lors de leur déploiement, l’on est souvent confronté à des problèmes. De ce fait, l’on doit réagir rapidement afin de favoriser l’atteinte des objectifs. Dès lors la préoccupation fondamentale suivante demeure : comment améliorer sa stratégie de marketing digital ?

I) Repenser sa stratégie

La première des choses à faire est de questionner votre stratégie actuelle. Cela permettra de mettre en évidence les faiblesses de chaque partie de votre stratégie.

1) Bien choisir votre objectif

D’abord, vous devez vérifier si votre objectif est SMART. Un objectif SMART est un objectif Spécifique, Mesurable, Atteignable/Acceptable, Réalisable et Temporelle. Fixer un objectif SMART facilite l’atteinte de cet objectif. 

Dans la plupart du temps, l’on fixe des objectifs plus généralistes. Comme exemple d’objectif généraliste, nous pouvons citer :

  • Se faire connaître ;
  • Accroître son chiffre d’affaires.

Nous remarquons tous que ces objectifs ne sont pas SMART. Par exemple :

  • ils ne sont pas spécifiques (à un levier web par exemple) 
  • ils ne sont pas mesurables vus qu’il ne peut pas être quantifié ni qualifié. Aucun seuil n’a été défini, du coup l’on ne peut pas définir clairement les moyens à mettre en œuvre pour l’atteindre…
  • ils ne sont pas temporels vus qu’aucune date butoir n’a été définie. De ce fait, l’on risque de gaspiller l’ensemble des ressources à mi-parcours. 

C’est au vu de tout cela que nous vous recommandons fortement de vous fixer des objectifs SMART. Comme objectif SMART, nous pouvons citer :

  • Acquérir 100 000 abonnés en 3 mois sur Facebook ;
  • Obtenir 1 000 000 FCFA de bénéfice grâce aux ventes des chaussures sur le site web en une année.

Les objectifs mentionnés ci-dessus peuvent être déclinés en objectif intermédiaire pour faciliter leurs réalisations. 

2) Choisir le bon segment 

Au niveau du segment, vous devez vérifier si vos produits ou services sont adaptés à votre segment de marché. En plus de cela, vous devez vérifier si les leviers webmarketing que vous utilisez permettent d’atteindre ce segment. Vous devez aussi vérifier si d’autres segments de marché pourront vous permettre d’atteindre votre objectif. 

3) Cible: Faire appel à le méthode des buyers personas

En ce qui concerne la cible, vous devez mettre en place des buyers personas si cela n’a pas encore été fait. Pour apprendre à créer des buyers personas, nous vous invitons à lire notre article de blog sur Comment Construire Son Buyer Persona ? 

Dans le cas où vous avez déjà des buyers personas, nous vous invitons à les améliorer si possible. 

4) Faire du benchmark

Par la suite, il faut identifier vos meilleurs concurrents. Après les avoir identifiés, vous devez essayer de voir leurs meilleures pratiques. Pour ce faire, nous vous conseillons d’aller sur l’ensemble de leurs leviers et voir ce qu’ils font qui intéressent leur audience. Certes, vous ne pouvez pas accéder à certaines informations telles que les messages et commandes reçus, mais vous pouvez par exemple analyser leur site web grâce à certains outils web, voir les avis des internautes… 

5 ) Améliorer votre stratégie de content marketing

Vous devez également questionner vos contenus. Les contenus que vous publiez, intéressent-ils votre cible ? Publiez-vous différents types de contenus ? Si oui, quel type de contenus intéresse plus votre audience ? A quelle fréquence faites vous des publications ? Quels sont également les meilleurs types de contenus publiés par vos concurrents qui intéressent votre cible ? Les réponses à ces préoccupations vous permettront de mieux orienter votre stratégie de content marketing.

6 ) Votre site web

Au niveau de votre site web, il y a plusieurs facteurs à prendre en compte. Votre site web est-il bien designé ? responsive ? optimisé ? As-il un temps de chargement réduit ? Favorise-t-il la navigation ? Pour avoir la réponse à ses préoccupations, vous pouvez utiliser certains outils web tels que:

  • Dareboost: outil d’analyse de site web pour générer un rapport complet sur la performance, la sécurité, le référencement…
  • Google Test My Site qui permet de voir si un site web est adapté au mobile

Ps: Le site web est souvent considéré comme la base de votre stratégie webmarketing. De ce fait, il est indispensable pour vous d’avoir un bon site web, si vous voulez améliorer votre stratégie de marketing digital.

7 ) La stratégie de référencement naturel

En ce qui concerne le SEO, vous devez d’abord commencer par vos mots-clés. Avez-vous choisi les bons mots-clés ? Favorisent-ils votre référencement web? Est-ce que ce sont ces mots-clés qui sont utilisés par vos buyers personas ?

En outre, vous devez chercher à savoir si votre site web est optimisé pour le référencement naturel. En plus de cela, vous devez chercher à connaitre la position de votre site web sur les résultats des recherches sur Google pour vos mots-clés . Pour toutes vos préoccupations en référencement naturel, nous vous recommandons d’utiliser la plateforme SEMRUSH

8 ) Vos comptes sur les réseaux sociaux

Vous devez également analyser vos actions sur les réseaux sociaux . Avez-vous choisi les plateformes sur lesquelles se trouvent vos buyers personas ? Utilisez-vous les réseaux sociaux d’une manière efficace ? Avez-vous pu créer une communauté engagée autour de votre marque ? A qu’elle fréquence publiez-vous ?

9 ) Votre stratégie d’email marketing

Pour l’email marketing vous pouvez vous baser sur certains indicateurs tels que la dérivabilité de vos mails, le taux d’ouverture, le taux de clics. Par exemple, si vous remarquez que le taux d’ouverture est élevé mais que le taux de clic est faible, vous allez pouvoir faire de l’A/B testing pour essayer de trouver la meilleure version du contenu ou le bon call To action.

10 ) Votre stratégie au niveau des leviers payants

Au niveau des leviers payants tels que Facebook Ads, Google Ads, nous vous conseillons de vous baser sur les données des campagnes antérieures pour trouver des pistes d’amélioration. Grâce aux résultats de vos anciennes campagnes, vous allez pouvoir prendre certaines décisions telles que l’objectif publicitaire à choisir, la bonne audience, les centres d’intérêt de cette audience, le lieu de diffusion….

Par exemple, si vous voyez que votre publicité est plus efficace chez les hommes qui ont entre 25 et 35 ans et que le coût par acquisition est faible au niveau de cette audience, vous pouvez uniquement recibler cette audience pour obtenir de meilleurs résultats.

II) Tester de nouvelles approches

Il ne faut pas avoir peur de tester de nouvelles approches. On a certes défini une stratégie au départ mais nous sommes dans un espace qui évolue, il y a toujours de nouvelles tendances. Il ne faut souvent pas avoir peur ou hésiter à les utiliser si vous savez qu’ils pourront vous aider à atteindre votre objectif.

III) Mettre en place un plan opérationnel et veiller à son exécution

Pour être plus efficace, nous vous recommandons fortement de décliner votre stratégie en plan opérationnel. Pour ce faire, vous pouvez utiliser la méthode QQOQCCP. Au niveau des réseaux sociaux par exemple, vous pouvez établir un calendrier éditorial qui va recenser les publications à faire sur une période donnée.

IV) Toujours analyser

Les données doivent être au cœur dans votre quotidien. Grâce au digital, l’on peut avoir les statistiques clés de chaque action. En utilisant ces données, l’on pourra améliorer sa stratégie web marketing. Par exemple, si vous savez quand votre audience se connecte, par où elle arrive sur votre site, ce qu’elle fait sur votre site, vous pourrez améliorer vos performances.

Voulez trouver des pistes pour améliorer votre stratégie de marketing digital ? Alors contactez notre agence.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *
You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>