Le référencement naturel en marketing digital

Le référencement en marketing digital est composé du référencement naturel (SEO) et du référencement payant (SEA).

Qu’est-ce que le référencement naturel ?

Le SEO est la capacité à apparaître naturellement bien positionné au sein des résultats. Il regroupe l’ensemble des techniques et méthodes susceptibles d’améliorer les positions d’un site Web dans les résultats de recherches sur
les mots-clés stratégiques.

Qu’est-ce que le référencement payant?

Le SEA représente la partie payante, qui consiste à acheter des mots-clés aux enchères.

Internautes vs Google vs marketeurs

D’après Larry Page, l’un des fondateurs de Google, « Le moteur de recherche idéal doit comprendre exactement l’objet de chaque recherche pour fournir exactement les informations demandées. »

Pour bien comprendre l’évolution des algorithmes, il faut bien avoir en tête cette phrase et ses conséquences sur le triptyque Google-marketeur utilisateur. Car chacun voit ses propres intérêts, sensiblement divergents :

1- Les internautes:

  • Exigeants, ils veulent tout trouver facilement et rapidement.
  • Vont rarement au-delà de la première page de résultats.
  • Ne lisent pas tout.
  • Veulent tout savoir avant d’acheter.
  • Ne distinguent pas toujours le SEO du SEM (search marketing).

2- Les moteurs de recherche :

  • Ils travaillent pour le bien des internautes, a priori.
  • Renforcent leurs algorithmes pour plus de pertinence et plus de personnalisation.
  • Ils souhaitent économiser leurs ressources pour des raisons écologiques et
    économiques.
  • Ils mettent les internautes et les responsables de sites à contribution.

3- Les marketeurs et responsables de sites Web ont intérêt à :

– concilier les techniques SEO et des contenus commerciaux de qualité ;

– se soumettre aux consignes de Google explicites et implicites ;

– travailler en parallèle l’optimisation du SEO et du SEA ;

– s’exposer en social media à la fois pour améliorer leurs positionnements SEO et pour réduire la dépendance aux moteurs de recherche.

On peut donc dire que les professionnels du marketing sont pris en tenaille entre les attentes fortes des utilisateurs et les sollicitations de Google pour se conformer aux « règles » du référencement naturel.

 Black hat vs white hat

Le black hat définit une méthodologie qui consiste à chercher les failles de Google et à les exploiter afin de remonter artificiellement dans les résultats. Encore faut-il tenir ces positions durablement, lorsqu’on sait que les mises à jour de l’algorithme de Google sont très fréquentes.

Le white hat consiste au contraire à suivre scrupuleusement les consignes techniques données par les moteurs de recherche, en espérant que cette attitude de bon élève portera ses fruits.

 Le SEO : patience et détermination

La patience parce qu’on ne devient pas n°1 du jour au lendemain. Les moteurs de recherche présentent une certaine inertie même si on a pu remarquer davantage de réactivité ces dernières années. Néanmoins, cette réactivité plus forte est contrebalancée par une suspicion sur les
changements trop radicaux qui contraignent les sites à déployer progressivement leur stratégie.

La détermination parce que les mises à jour fréquentes de Google viennent interférer les impacts produits par les efforts consentis. Il est alors légitime de se demander si ces efforts sont sans effet ou s’ils ont permis de limiter la baisse du SEO.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *
You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>