Comment mettre en place une stratégie de marketing digital en 2020 ?

Voulez-vous mettre en place une stratégie de marketing digital en 2020 ? Alors, vous êtes à la bonne place. Dans cet article, nous allons découvrir les étapes nécessaires pour la mise en place d’une stratégie de marketing digital en 2020. 

Bien avant, nous allons procéder à certaines définitions utiles (stratégie, marketing digital). La stratégie n’est rien d’autre que l’art d’utiliser les ressources disponibles en quantité limitées pour atteindre des objectifs fixés. Quant au marketing digital, il correspond à l’ensemble des pratiques marketings sur les supports numériques. Plus concrètement, c’est l’ensemble des actions qui permettent de faire connaître, aimer et faire agir une population donnée en faveur d’une marque grâce aux supports numériques (portable, smartphone, ordinateur…). 

Découvrons ensemble, les étapes indispensables pour la mise en place d’une stratégie de marketing digital pour cette année 2020. 

Étape 1 : une analyse, indispensable pour bien débuter

Avant toutes stratégies, il faut d’abord faire une analyse. C’est le même constat en marketing digital. Votre analyse doit s’étendre sur 2 volets : une analyse interne et une analyse externe. 

Au niveau de l’analyse webmarketing interne, vous devez chercher d’abord à comprendre l’activité de l’entreprise. Ensuite analyser la stratégie webmarketing mise en place en 2019 ainsi que l’ensemble des leviers utilisés. 
Pour l’analyse externe, il faut en premier mener une analyse sur l’environnement général à travers le PESTEL, puis sur le secteur d’activité ainsi que sur les concurrents. Une bonne analyse externe permettra de réaliser un bon benchmark digital pour connaître les meilleures pratiques des concurrents.

Étape 2 : réaliser sa matrice SWOT webmarketing 

Le SWOT est un outil marketing qui permet de comprendre le marché et favoriser la prise de décision. Le SWOT a pour finalité de mettre en évidence les forces, faiblesses webmarketing ainsi que les opportunités et menaces

Le SWOT est un outil marketing qui permet de comprendre le marché et favoriser la prise de décision. Le SWOT a pour finalité de mettre en évidence les forces, faiblesses webmarketing ainsi que les opportunités et menaces. En connaissant vos forces webmarketing, vous allez pouvoir vous maintenir, construire ou développer votre marque facilement. Pour vos faiblesses webmarketing, vous allez pouvoir mettre en place des actions pour y remédier. En identifiant clairement vos opportunités webmarketing, vous allez pouvoir mieux les saisir en les priorisant. Nous savons tous qu’on n’est jamais protégé à 100 % sur le web, de ce fait, en identifiant clairement vos menaces, vous pourrez les contrer.

Étape 3 : se fixer des objectifs à atteindre

Vosobjectifs webmarketing pour cette nouvelle année doivent être SMART. C’est-à-dire : 

  • Spécifiques 
  • Mesurables 
  • Atteignables 
  • Réalistes 
  • Temporellement définis 

Pour être plus efficace, nous vous invitons à vous fixer un objectif principal puis le décliner en plusieurs sous-objectifs. 
Par exemple, comme objectif principal, nous avons avoir 500 000 impressions par mois sur les réseaux sociaux. En sous-objectifs, nous pouvons le décliner de la manière suivante : Avoir 200 000 impressions par mois sur Facebook, Avoir 200 000 impressions par mois sur LinkedIn, Avoir 150 000 impressions par mois sur Twitter et Avoir 150 000 impressions par mois sur Instagram

Etape 4 : définir ses KPI’S

Les KPI’s ou indicateur clé de performance mesure l’efficacité de vos actions. Plusieurs KPI existent dans le domaine webmarketing. Il faut les choisir en fonction de vos objectifs.

Les KPI’s ou indicateur clé de performance mesure l’efficacité de vos actions. Plusieurs KPI existent dans le domaine webmarketing. Il faut les choisir en fonction de vos objectifs. Comme KPI, nous pouvons citer :

Comme KPI, nous pouvons citer :

  • Positionnement Google
  • Nombre d’abonnés
  • Taux d’engagement sur les réseaux sociaux 
  • Proportion des bruits (avis et commentaires) positifs
  • Volume de commandes 
  • Taux de conversion
  • Panier moyen
  • Taux de conversion
  • Taux de rebond 
  • Coût par commande, Coût par client, Coût par clic (CPC)

Étape 5 : définir vos cibles

Il faut définir vos cibles afin de mieux les atteindre. Dans le webmarketing, il faut plus miser sur la personnalisation du contenu d’où l’approche des buyers persona. Le buyer persona est la représentation fictive d’un client idéal. Hubspot met à votre disposition un outil gratuit pour concevoir vos personas : Make my persona

Étape 6 : bien définir votre positionnement 

Le positionnement est la position que vous voulez occuper dans l’esprit de vos consommateurs. 

Le positionnement est la position que vous voulez occuper dans l’esprit de vos consommateurs. Vous devez bien le définir et vous assurer que le positionnement perçu par votre cible est égale au positionnement que vous avez défini. Un bon positionnement doit tenir compte de votre marque, votre audience et vos concurrents.

Vous devez bien le définir et vous assurer que le positionnement perçu par votre cible est égale au positionnement que vous avez défini. Un bon positionnement doit tenir compte de votre marque, votre audience et vos concurrents. 

Étape 7 : choisir les leviers

On arrive à l’étape cruciale : les leviers à choisir. Quel levier devez-vous utiliser ? Nous vous recommandons de les choisir en fonction de votre cible ainsi que de l’usage que cette cible fait du levier.  Si vous n’êtes pas confrontés à une limite de ressources, vous pouvez décider d’utiliser plusieurs leviers et être très efficace sur les leviers utilisés par votre cible.

Il existe plusieurs leviers webmarketing : site web, réseaux sociaux, e-mailing, référencement web,… À vous de faire le bon choix !

Voulez-vous mettre en place une stratégie de marketing digital pour votre marque ? Alors, contactez-nous !

One comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *
You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>